Mots-clés : multicouches

Multicouches

Pour une sonde, un sondeur multifaisceau délivre un vecteur d’information : la profondeur, les distances transversale et longitudinale, l’angle de réception, le numéro du faisceau de réception, le numéro du faisceau d’émission, le temps aller-retour de l’onde acoustique, le mode de détection, etc, …

SonarScope est particulièrement bien adapté pour traiter des données « multicouche » : un click de souris en un point permet par exemple d’obtenir l’ensemble des valeurs du multicouche. Un mécanisme de synchronisation permet d’afficher la même zone « géographique » au cours des manœuvres de zoom et de déplacement entre les différentes images d’un même multicouche. Des analyses statistiques d’une image par rapport à d’autres images du multicouche sont possibles comme par exemple la moyenne de l’image en fonction de l’angle d’incidence.

Les données sonars sont constituées d’un ensemble de lignes appelées « pings » qui correspondent aux sondes acquises dans un cycle d’émission-réception. A chaque début de cycle des valeurs numériques provenant de différents capteurs sont enregistrées : cap, roulis, tangage, latitude, longitude, etc … Une image sonar est donc accompagnée d’un ensemble de courbes qui sont elles aussi synchronisées.

Exemple de données multicouches

Ceci est un exemple de 4 couches d’information d’un multicouche :

  • Depth : Profondeur
  • Reflectivity : Donnée sonar
  • TxAngle : Angle d’émission
  • TxBeamIndex : Numéro du faisceau d’émission

Les images sont présentées verticalement :

  • Axe horizontal : distance transversale / bateau
  • Axe vertical : cycles d’émission-réception