Mots-clés : descriptif, navire

Descriptif du navire

Les missions du navire et les besoins généraux en apparaux, locaux et équipements scientifiques sont définis dans le rapport du groupe adhoc ; Les besoins détaillés figurent dans le rapport du GSP.

Missions

  • Hydrographie hauturière et côtière avec mise en oeuvre de vedettes hydrographiques
  • Exploration de la colonne d'eau, des courants
  • Cartographie sous-marine grâce à ses sondeurs et caractérisation du sous-sol (sismique, gravimétrie, magnétisme)
  • Etude multi-échelle des processus physiques, biologiques ou géologiques
  • Reconnaissance de sites par des moyens acoustiques, le déploiement d'engins remorqués (SAR), téléopérés (Victor 6000) ou autonomes (Nautile), le positionnement près du fond par câble d'engins lourds (Penfeld)
  • Prélèvements et analyses d'échantillons d'eau, de matières vivantes, de sédiments ou de roches
  • Déploiement du système d'assistance aux sous-marins en difficulté Newtsuit de la marine

Caractéristiques principales

  • Longueur hors-tout : 107,60 m
  • Largeur hors-tout : 20 m
  • Tirant d'eau maxi : 6,9 m
  • Déplacement maximal : 6600 tonnes
  • Jauge brute : 7854 UMS
  • Année de construction : 2005
  • Classification Bureau Veritas : Class 1, , Service spécial, haute mer, ALP, ALM, ALS, AUT-IMS, AUT - PORT, SYS-NEQ-1, DYNAPOS AM/AT R, COMF-G1
  • N° d'immatriculation : BR 925 375
  • N° MMSI : 228 207 600
  • Stabilisation : citerne passive Flume, capacité 49 m3
  • Effectif navigant : 33 selon le type de mission
  • Vitesse moyenne d'exploitation en transit et en campagne : 11 noeuds
  • Vitesse maximale aux essais : 14,5 noeuds
  • Autonomie : 64 jours à 11 noeuds
  • Equipage : 18 à 33, plus 2 élèves ou un médecin
  • Scientifiques, techniciens et hydrographes embarqués : 40 maximum
  • Zone d'intervention : tous océans hors zones polaires
  • Armement : Genavir

Nombreuses synergies avec le bâtiment hydrographique et océanographique Beautemps-Beaupré

Apparaux de pont

  • Portique arrière 22 tonnes permettant d'opérer des engins habités (ALS) et inhabités (ALM)
  • Treuil océanographique permettant le carottage, le dragage, la traction d'engins remorqués, le déploiement au fond d'engins lourds. Les limitations de charges dépendent du type de câble utilisé.
  • Poutre de mise en oeuvre latérale de capacité 15 tonnes (carottage, engins lourds)
  • Treuils et portique hydrologie/bathysonde (mesure et prélèvement dans la colonne d'eau)
  • 20 emplacements pour des conteneurs laboratoires et techniques (longueur 20 pieds)

Plus de 950 m² de locaux scientifiques

  • Sous le pont de travail :
    • stockage du matériel/lest/tubes de carottage (225 m²)
    • local capteurs sensibles (10 m²)
  • Au pont de travail :
    • Laboratoires (122 m²) communiquant avec le hangar et la coursive latérale
    • Hangar pour les travaux sur systèmes déployés (270 m²)
    • Locaux techniques mission et de stockage (100 m²)
    • Salle de traitement des données (75 m²)
  • Aux ponts supérieurs :
    • Laboratoires (58 m²)
    • Salle de conférence (65 m²)
    • PC scientifique et locaux informatiques (115 m²)

Équipements Scientifiques

  • Systèmes de positionnement précis par satellites ou acoustiques (DGPS, base ultra courte)
  • Sondeur multifaisceaux petits fonds, sondeurs multifaisceaux grands fonds bifréquence large fauchée ou haute résolution
  • Pénétrateur de sédiments large bande
  • Gravimètre
  • Courantomètres Doppler (38 et 150 kHz)
  • Remorquage de systèmes d'observation océanographique (SeaSor) ou géophysiques (sonars latéraux, magnétométrie, sismique)
  • Réseaux informatiques scientifiques et multimédia avec liaison Inmarsat

Propulsion

  • Diesel électrique, associé à un positionnement dynamique DPII permettant une tenue en station et un suivi de rail

Pollution

Conforme aux normes les plus exigeantes