Mots-clés : recouvrements

Recouvrements

Le montage en mosaïque (ou MNT) des données pose un problème pour les zones de recouvrement : en un même point on peut avoir des données qui proviennent de 2 profils différents. Or nous savons que la précision de mesure de la bathymétrie se dégrade en fonction de l’angle des faisceaux, les algorithmes de création de MNT qui somment toutes les sondes indistinctement dégradent (d’un point de vue probabiliste) une donné correcte par une donnée plus incertaine. SonarScope utilise un artifice ultra simple pour gérer ce problème : on utilise l’angle des faisceaux pour départager les sondes dans la zone de recouvrement.

On distingue parfaitement les bords gauches des zones de recouvrements qui sont de très mauvaise qualité.

Modèle Numérique de Terrain construit par SonarScope : le milieu de la zone de recouvrement est trouvé automatiquement, ce MNT a été créé en ne conservant les sondes pour lesquelles la valeur absolue de l’angle d’émission est inférieure aux autres sondes affectée au même point.

Mosaïque des angles d'émission (en valeur absolue).: cette image est le support de décision pour le la gestion du recouvrement des profils, on distingue parfaitement les les endroits où les profils se sont rapprochés et ceux où ils se sont éloignés.

Pour gérer le recouvrement des profils nous aurions pû choisir une autre métrique comme par exemple la distance transversale. Nous avons choisi les angles d'émission car nous savons que les précision de mesure sont directement liés à ce paramètre. Sur fond plat les distances transversales donneraient le même résultat mais sur les fonds en pente notre méthode est préférable.

Mosaïque de la réflectivité : cette image est réalisée selon le même principe que le MNT (il s'agit du même module fonctionnel que la création de MNT, il n'y a pas de distinction entre "chaîne de traitement bathy" et "chaîne de traitement de la réflectivité" dans SonarScope)

Cette image illustre l'avantage de la gestion automatisée du recouvrement de profils pour solutionner un problème tout autre que la précision de mesure de la bathymétrie. La première image a été réalisée en moyennant les sondes provenant de tous les profils la seconde a été produite par SonarScope, elle démontre clairement un problème de décalage de navigation.

Il est possible avec SonarScope de ramener le masque les sondes utilisées dans un MNT après sélection par l'algorithme de gestion des recouvrements de profils. L'image de gauche est la donnée de bathymétrie en géométrie PingBeam, l'image de droite représente uniquement les sondes qui sont présentes dans le MNT. Ceci peut faire gagner un temps considérable aux utilisateurs qui passent leur temps à invalider des sondes qui ne sont pas utiles.