Mots-clés : filtrage, speckle

Filtrage du speckle

Le speckle est un bruit particulier que l'on retrouve dans toutes les images sonar. Il a pour origine une sommation d'un certain nombre échos ponctuels qui sont situés à des distances légèrement différentes les uns des autres par rapport au sonar. La dispersion de ces distances est du même ordre que la longueur d'onde du signal, comme l'onde émise est monochromatique la sommation des échos de la zone insonifiée se fait de manière plus ou moins cohérente, d'un échantillon sonar à l'autre on peut passer d'une sommation constructive (signaux en phase) à une destructive destructive (signaux en opposition de phase). D'un point de vue statistique on obtient une sommation dont le résultat en terme d'amplitude répond à une loi de Rayleigh qui se traduit sur l'image par cet aspect "sableux" que l'on appelle "Speckle".

Le speckle est un bruit multiplicatif car les sommations d'écho sont indépendantes du coefficient de réflectivité du fond, elles ne dépend que du micro-relief. Les techniques de filtrage classiques qui opèrent sur des bruits additifs ne s'appliquent pas directement sur des images sonar. De nombreux auteurs ont apporté leurs contributions pour améliorer les techniques de filtrage du speckle sur des données radar. Le but recherché dans tout filtrage est de supprimer le bruit sans perdre la résolution de l'image. Dans le cadre d'une collaboration avec l'Université Polytechnique de Timisoara en Roumanie des études sont réalisées par l'équipe de Professeur Alexandru Isar sur le filtrage de speckle des images sonar. Les techniques employées sont basées sur des décomposition en ondelettes à arc double. Les images qui suivent illustrent les derniers résultats obtenus par le Pr. Alexandre Isar.

Swansea wreck. Klein 5500 sonar. Courtesy of DGA/GESMA Images en Noir & Blanc

Swansea wreck. Klein 5500 sonar. Courtesy of DGA/GESMA - Images en couleur

Zoom sur les membrures de l'épave.

Cette image possède de nombreux objets "haute fréquence" qui sont mis à mal par les filtres classiques.

Les objets "haute fréquence" sont conservés.

Image sonar brute en N&B et en couleur

Images filtrée en N&B et en couleur