Mots-clés : géométries

Géométries

Ceci est une représentation schématique des entités géométriques qui interviennent dans un sondeur multifaisceau.

  • Ping : 1 cycle d’émission-réception
  • BeamIndex : numéro de faisceau de réception
  • Acrosstrack distance : distance par rapport au nadir du bateau
  • Range : longueur du trajet acoustique
  • Time : temps de parcours du rayon
  • Samples : nombre d’échantillons depuis l’instant d’émission

Pour désigner toutes les géométries que nous rencontrons avec des données multifaisceaux nous leur avons donné des noms :

  • PingBeam : Information from individual beams / vs ping number
  • PingRange ; PingTravelTime ; PingSample : Complete received signals in range, time, or samples ; vs ping number
  • PingSwath : Projected onto the seafloor ; vs ping number
  • LatLong Georeferenced in Latitude & Longitude
  • GeoYX Georeferenced in projected Cartesian coordinates
  • OrthoYX Non-referenced orthonormed Cartesian coordinates

Géométrie PingBeam

La géométrie « PingBeam » est caractéristique aux données des multifaisceaux,. l’axe des X représente les numéros de faisceaux, c’est la représentation la plus brute qui soit. Si la répartition angulaire des faisceaux est linéaire (pas angulaire constant) les objets sont déformés au sein de l’axe X.

Géométrie LatLong

Le levé d’une carte se fait en balayant des couloirs de largeur plus ou moins grande suivant la technologie du sondeur, sa fréquence, la hauteur d’eau, les conditions de propagation, le niveau de bruit, etc …Chaque « profil » est projeté en LatLong séparément.

La géométrie « LatLong » est celle qui est le point d’entrée pour les SIG, GMT, GoogleEarth, NasaWorldWind, etc … Le pas de la grille est défini par l’utilisateur en unité métrique et est transformée par SonarScope en valeurs distinctes en longitude et latitude en fonction de la latitude.Dans cette géométrie la forme des objets géologiques est conservée.

Si l’image est importée à partir d’un logiciel tiers le pas en latitude est souvent égal à celui en longitude ce qui provoque une déformation géométrique.

La géométrie « GeoYX » est une donnée orthonormée en unités métriques, elle a un intérêt moindre dans SonarScope car les représentations cartographiques par GMT se font à partie de la géométrie « LatLong ».

Géométrie PingSamples

Cette géométrie est celle des sonars latéraux. La trace du bateau se situe au milieu, les données acquises à tribord se trouvent à droite avec l’axe des temps orienté vers la droite, les données acquises à bâbord sont représentées à gauche avec l’axe des temps qui se dirige vers la gauche. Par convention nous utiliserons un seul axe orienté dans le sens direct (vers la droite) et affecterons un signe négatif aux données provenant de bâbord.

Pour les sondeurs multifaisceaux SonarScope transforme les données de réflectivité dans cette géométrie qui est certes moins performante d’un point de vue espace disque que la représentation compactée utilisée par ces sondeurs mais qui offre l’immense avantage de pouvoir traiter ces données par des modules standardisés.

Géométrie PingSwath

La géométrie PingSwath permet d’accéder et visualiser tous les pings (axe Y). L’axe X représente la ligne horizontale transversale au navire. Le choix d’une résolution plus ou moins fine pour cet axe agit de manière proportionnelle sur la taille de l’image. Le pas métrique correspondant en Y dépend de la vitesse du bateau.

Cette géométrie donne une mauvaise idée de la géométrie des objets géologiques qui sont le plus souvent déformés par contre cette géométrie est bien adaptée à de nombreux traitements (compensation, filtrage, etc …).

Transformations géométriques

SonarScope permet de passer d'une géométrie à une autre suivant ce schéma