Keywords : mesure, bathymétrie

Mesure de bathymétrie

La mesure de la bathymétrie consiste à exploiter les signaux de chaque faisceau pour déterminer l’instant de retour de l’impulsion sonore (détection bathymétrique). On obtient ainsi une mesure de profondeur (sonde) par faisceau.

Il existe différentes techniques de détection :

  • la détection par amplitude : l’instant de retour de l’impulsion est fixée au centre de gravité du signal sur une fenêtre de pré-détection. La qualité de la détection est déduite de l’énergie reçue. Ce type de détection est mal adapté au cas des faisceaux latéraux.
  • la détection par phase (interférométrie) : Ce principe de détection consiste à déterminer le retard d’arrivée (dt) du signal sur deux antennes de réception proches l’une de l’autre. Les deux antennes sont en fait formées par une partie des transducteurs de réception. Ce retard correspond à un déphasage : dj = 2p Dsinq / l . Pour une incidence q donnée, l’instant de détection est déterminé par le passage à zéro de F = dj (mesurée) - dj (q ). Cette grandeur est modélisée par une approximation polynomiale. La qualité de détection est déduite des résidus de cette approximation. La détection par la phase offre en principe une résolution plus fine que la largeur du faisceau. Elle est toutefois inadaptée au cas des faisceaux verticaux.